Découvrir le projet

Accompagner le développement du territoire

Le territoire connait de profondes mutations avec de nombreux projets d’aménagement urbain tels que la ZAC de Coupvray, la ZAC des 3 Ormes, la ZAC des Épinettes, l’extension du parc Disney, la ZAC des Congrès, l’écoquartier de Montévrain, la ZAC des Grassets, la ZAC du Pré au Chêne… À différents stades d’avancement (livrés, en travaux, en étude), ils formeront à terme de nouveaux quartiers de ville mêlant habitations, emplois et équipements.

Le projet Bus EVE anticipe les besoins de déplacements de tous ces futurs habitants et usagers. Essentiel, il leur offrira un service de transport en commun performant, fiable et adapté aux besoins futurs.

  • + 20 000 emplois* entre 2025 et 2035
  • + 23 700 habitants* entre 2025 et 2035
  • 11 200 voyageurs attendus par jour
  • Des bus articulés de 18 mètres accessibles à tous et dotés d’une motorisation propre

*source : Institut Paris Région 

Des stations confortables

Le nombre limité des stations et leurs emplacements sont pensés pour optimiser la vitesse du bus tout en garantissant la desserte des quartiers et équipements majeurs du territoire. 12 stations*, espacées de 700m en moyenne, seront aménagées au plus près des équipements générateurs de déplacements, existants ou futurs, tels que l’hôpital intercommunal de Marne-la-Vallée, le centre commercial de Val d’Europe, l’université de Montévrain, le centre de congrès de Chessy, les parcs Disney ou encore le collège Louis Braille…

Aménagées en vis-à-vis sur tout le long du tracé, les stations du Bus EVE seront facilement repérables, accessibles à tous et confortables. La majorité d’entre elles permettront d’accueillir simultanément deux véhicules. Elles seront toutes dotées de nombreux équipements (abri, assises, information voyageurs en temps réel…) dont des stationnements pour les vélos (arceaux abrités et consignes vélos sécurisées).

*Les noms des stations sont provisoires

Des itinéraires vélo

Les aménagements donneront à chaque usager sa place dans l’espace public, en favorisant en particulier les modes doux. Un itinéraire cyclable sécurisé sera aménagé tout le long du tracé ou à proximité immédiate au niveau du Pont Morris.

  • Un minimum de 400 places de stationnements vélos, dont 60% en consignes (avec recharge électrique) seront prévus à proximité immédiate des stations.
  • Aux stations terminus : une consigne vélos sécurisée de 60 places et un minimum de 20 arceaux vélos sous abris ;
  • Au niveau de la station « Gare de Marne-la-Vallée Chessy Sud » en correspondance avec le pôle d’échanges de Marne-la-Vallée – Chessy : une consigne vélos sécurisée de 120 places, en plus des arceaux vélos déjà mis en œuvre dans le cadre du développement de la gare routière Sud ;
  • Au niveau des autres stations : un minimum de 12 places, dont au moins 6 arceaux abrités